Novo Banco attend un repreneur pour concrétiser sa rédemption

le 14/01/2016 L'AGEFI Hebdo

La réouverture du processus de vente de la « bonne banque » de Banco Espirito Santo devrait attiser les convoitises.

Né à l’été 2014 de la scission des actifs jugés sains de Banco Espirito Santo (BES), le phénix Novo Banco est encore loin d’avoir ouvert grand ses ailes. La réouverture, début 2016, d’un processus de privatisation interrompu en septembre dernier pourrait faciliter le renouveau. Cela alors que les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi