Santé

Complémentaire, le marché reste ouvert

le 21/01/2016 L'AGEFI Hebdo

Toutes les entreprises devraient déjà avoir couvert leurs salariés. Les acteurs de l'assurance sont encore sur la brèche.

Complémentaire, le marché reste ouvert
(rea)
C’est un sujet de droit du travail : un Accord national interprofessionnel (ANI) qui a chamboulé les intervenants de l’assurance-santé – mutuelles, institutions de prévoyance (IP) et sociétés d’assurances. Depuis le 1er janvier, toutes les entreprises doivent proposer à leurs salariés une...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi