Une banque Orange en France pour 2016

le 27/08/2015 L'AGEFI Hebdo

Essentiels. Les Français ont encore un usage limité du mobile pour gérer leurs finances, relève le dernier Observatoire d’ING. Dévoilé en mars, confié à Laurent Paillassot, ancien directeur général délégué de LCL embauché il y a un an, le projet d’Orange (27 millions de clients, 1.000 points de vente) pourrait changer la donne. Stéphane Richard, PDG de l’opérateur détenu à 13,4 % par l’Etat et 9,6 % par Bpifrance Participations, a annoncé au Figaro lancer sa banque « début 2016 », « en partenariat avec un acteur du secteur ». Depuis 2011 et la vente de forfaits en agences, BNP Paribas était souvent cité, mais a mis un terme à la vente de forfaits Orange dans ses agences en avril et développe Hello Bank. Tandis que Crédit Mutuel CIC dispose d’un opérateur téléphonique, Société Générale, avec Boursorama, et Crédit Agricole, avec BforBank, développent la banque en ligne. La précédente alternative non bancaire, Compte Nickel, s’appuie en aval sur les buralistes et en amont sur Crédit Mutuel Arkéa.

A lire aussi