Bank of America tourne la page du crédit subprime

le 28/08/2014 L'AGEFI Hebdo

Pénalité. Bank of America (BofA) a passé un accord la semaine dernière avec les autorités pour mettre fin à la plupart des poursuites relatives aux crédits hypothécaires subprime. La facture est salée : 16,65 milliards de dollars (soit 12,5 milliards d’euros), dont 9,65 milliards payables comptant et 7 milliards sous forme de dédommagements à l’égard de clients lésés. L’accord ne couvre pas cependant l’amende de 1,27 milliard de dollars infligée par un juge fédéral (BofA a fait appel) ni les éventuelles plaintes de particuliers et poursuites pénales. Pour BofA, qui veut désormais se tourner vers l’avenir, la sanction a un goût amer, puisqu’elle concerne des faits antérieurs aux acquisitions des deux filiales poursuivies : Countrywide Financial Corp (2008) et Merrill Lynch (2009). Pour éviter un procès, Goldman Sachs vient, elle aussi, de négocier un accord avec les autorités pour un coût net de 1,2 milliard de dollars.

A lire aussi