Les ambitions nouvelles d’Aon France

le 02/04/2015 L'AGEFI Hebdo

ETI. Durant les années terribles de 2008 à 2010, les difficultés de l’activité d’assurance dommages de sa branche Risk Solutions avaient précipité Aon France dans les tourments d’un plan social. La société a sorti la tête de l’eau en 2012. Et fixe désormais à Risk Solutions, qui représente 70 % de son activité (248,5 millions d’euros de chiffre d’affaires l’an dernier) et tire sa croissance, un nouveau cap. En 2015, cette branche de conseil et courtage en assurance se focalisera sur les plus importantes entreprises de taille intermédiaire en IARD et restera sur les grands comptes en assurance de personnes. Elle devra développer le segment Prévoyance-Santé collective grâce aux investissements dans les plates-formes de gestion, accentuer ses spécialités, innover dans les nouveaux risques (Cyber Risk) et aborder l’assurance affinitaire comme un relais de croissance.

A lire aussi