Vous permettez que je vous appelle Baudouin ?

le 12/01/2012 L'AGEFI Hebdo

Imaginons que le Premier ministre britannique David Cameron décide d’ouvrir un compte chez Virgin Money, la banque qui vient de s’enrichir du réseau Northern Rock (voir la photo de la semaine ci-dessus). Imaginons aussi que la plate-forme téléphonique de relation avec les clients de la banque anglaise fonctionne avec les mêmes règles marketing que Virgin Mobile. Dans ce dernier cas, les opérateurs et opératrices ont pour consigne d’établir un lien intime avec le client en lui demandant d’emblée la permission de l’appeler par son prénom. « May I call you David? », se verrait alors entendre dire le locataire du 10 Downing Street. Le concept n’est pas des plus évidents. Surtout à l’export. Le « je peux vous appeler Baudouin ou Jean-Claude ? » aurait, dans certains cas, peut-être plus de mal à passer.

A lire aussi