Vers une nouvelle concurrence en Espagne

le 07/07/2011 L'AGEFI Hebdo

Etranger. Les introductions en Bourse de caisses d’épargne espagnoles vont se poursuivre jusqu’en mars 2012. Les conditions d’entrée de la première, CaixaBank, auront sans doute été parmi les meilleures. Avec un ratio de fonds propres durs de 11 %, la troisième banque espagnole (dixième européenne par sa capitalisation) revendique une position de leader national en termes de solvabilité et affiche désormais des ambitions à l’étranger. La cotation de Civica et Bankia (autour de Caja Madrid), attendue au 20 juillet, porte sur deux banques constituées de différentes caisses d’épargne qui devaient se recapitaliser. Cette étape passée, elles pourraient devenir elles aussi de nouvelles concurrentes sérieuses sur le marché espagnol, non pour BBVA et Santander, mais pour Banco Popular qui multiplie les partenariats (avec Allianz ou Crédit Mutuel) faute de s’être internationalisée.

A lire aussi