Le temps des politiques

le 28/06/2012 L'AGEFI Hebdo

Mario Monti, président du Conseil italien

« Les marchés ne sont pas convaincus que les résultats des élections en Grèce mettent un terme aux problèmes de la zone euro » (18 juin 2012)

Angela Merkel, chancelière allemande

« On n'adopte pas une politique pour faire plaisir aux marchés, mais pour protéger l'avenir de nos peuples » (13 juin 2012)

Cristobal Montoro, ministre des Finances espagnol

« La Banque centrale européenne doit répondre avec la plus grande fermeté à ces marchés qui essaient encore de bloquer le développement du projet commun de l’euro » (18 juin 2012)

A lire aussi