L’avis de... Martina Weimert, directeur associé, secteur des services financiers chez Capgemini Consulting

« Sécurité, ergonomie et confiance dans l’émetteur »

le 31/10/2013 L'AGEFI Hebdo

Les « wallets » disponibles en France ont-ils des chances de séduire les consommateurs ?

Pour l’heure, aucun d’entre eux n’y est véritablement parvenu. Néanmoins, l’arrivée de Paylib marque un tournant car c’est le premier wallet interbancaire. Il repose sur un enrôlement très simple et sur un niveau de sécurité élevé par rapport à d’autres solutions. L’enjeu concernant son adoption, comme celle des autres wallets existants ou à venir, réside dans son adéquation aux besoins des clients, qu’ils soient consommateurs ou commerçants. C’est une solution sécurisée sur smartphone, vecteur de développement pour les commerçants. Par ailleurs, c’est un wallet ouvert qui peut accueillir d’autres banques et proposera des services à valeur ajoutée.

Qu’est-ce qui fera le succès des « wallets » ?

Les deux principaux facteurs de succès sont la sécurité, l’ergonomie et un fonctionnement fluide sur smartphone. Mais il ne faut pas négliger l’entrée sur le marché, un moment clé qui n’arrive qu’une fois, tout en sachant très bien qu’il faut du temps pour installer un nouveau moyen de paiement. Il est nécessaire de proposer rapidement et de façon simultanée un large réseau d’acceptation et une masse critique d’utilisateurs. Cela implique une facilité d’intégration sur les sites marchands et un tarif attractif. Tout cela doit s’opérer avec le support d’une importante communication. En outre, les wallets ne pourront séduire le grand public que s’il a confiance dans les enseignes qui les proposent et si l’enregistrement est simple.

Pourquoi ne pas intégrer ces services à valeur ajoutée dès le lancement ?

Proposer une offre trop complexe risque de rebuter les utilisateurs qui ont besoin de s’habituer au fonctionnement avant de s’intéresser à d’autres fontionnalités. De plus, l’un des objectifs est la convergence du commerce en ligne et du commerce de proximité à travers un service de paiement unique. De nouveaux cas d’usages sont en train d’émerger qui dépasseront la conception traditionnelle des canaux. L’adoption de wallets par le marché viendra de l’adéquation aux besoins des clients et de l’utilisation optimisée des nouvelles technologies.

A lire aussi