Le secteur poursuit sa consolidation

le 06/09/2012 L'AGEFI Hebdo

Bien que le marché soit déjà extrêmement concentré, certains acteurs parviennent encore à faire leurs emplettes. Le 30 août, la compagnie bermudienne Validus Holdings (photo) a fait main basse sur son concurrent Flagstone Re pour 623,2 millions de dollars (environ 495 millions d’euros) en cash et en actions. Une bonne manière pour Validus de se consoler, un an après sa tentative avortée de reprise d’un autre réassureur, Transatlantic Holdings. Ce rapprochement intervient alors que Flagstone a accumulé les difficultés au cours des dernières années, accusant notamment une perte de 326 millions de dollars l’an dernier. Cette opération ne devrait pas forcément bouleverser la hiérarchie d’un secteur que se partage une poignée d’acteurs. De fait, en 2011, les dix premiers réassureurs mondiaux représentaient 58 % du marché, les cinq premiers concentrant dans leurs mains 44 % du secteur. Un autre dossier devrait toutefois agiter le landernau : la cession de la filiale américaine de réassurance-vie de Generali, qui espère en retirer entre 800 millions et 1 milliard de dollars.

A lire aussi