Innovation financière

Scor réassure le risque de longévité au Royaume-Uni

le 08/12/2011 L'AGEFI Hebdo

Le réassureur Scor vient de souscrire du risque dans un « swap de longévité » conclu entre Deutsche Bank et le fonds de pension de Rolls-Royce outre-Manche. Aux termes du montage, la banque (réassurée pour partie par Scor Global Life SE) s’engage à verser une compensation au fonds si la longévité de ses retraités dépasse certaines attentes, tandis que le fonds de pension versera l’excédent de financement dont il pourrait disposer si, au contraire, les retraités vivent moins longtemps que prévu. L’opération porte sur 37.000 retraités et 3 milliards de livres. Ce type de transaction est apparu avec la crise et la baisse des marchés actions, mettant à mal les ressources des fonds de pension. Il s’agit d’une première pour Scor dont la stratégie est de se développer sur le marché de la réassurance-vie britannique.

A lire aussi