Santé collective : le virage de l'ANI bien amorcé

le 06/03/2014 L'AGEFI Hebdo

« Nous avions deux objectifs principaux sur 2013 en activité commerciale : se renforcer sur la clientèle patrimoniale et prendre le virage de l’ANI (Accord national interprofessionnel)  », résume Eric le Baron. Swiss Life France s’est en effet préparée à la mise en place de l’ANI du 11 janvier 2013 qui doit généraliser les complémentaires santé à tous les salariés au 1er janvier 2016. L’entreprise, qui revendique la place de second assureur santé sur le marché individuel, a formé ses réseaux de distribution et adapté leur mode de rémunération. Elle a commencé à réorienter sa production vers cette nouvelle cible entreprise. « Je suis confiant dans la réussite du virage de l’ANI, que confirment les chiffres de 2013 et des premiers mois de 2014 », indique Charles Relecom. La majeure partie du « bouleversement » est cependant attendue pour 2015-2016.

A lire aussi