Santander poursuit sa diversification

le 16/02/2012 L'AGEFI Hebdo

Surenchère. 2,3 milliards d’euros de provisions supplémentaires ! Couvrir son exposition au marché immobilier selon la nouvelle réglementation coûte cher à Santander. Heureusement pour la première banque de la zone euro, l’Espagne ne représente que 10 % de ses bénéfices, tandis que l’Amérique latine a compté pour plus de la moitié en 2011, et qu’elle poursuit son développement en Europe de l’Est. Santander serait sur le point de racheter Kredyt Bank, la filiale polonaise de KBC, selon l’agence Reuters. Alors qu’elle possède déjà la cinquième banque de Pologne, Zachodni, elle a dû surenchérir sur son offre de l’automne. Des sources avaient alors indiqué à Reuters que l’espagnole prévoyait de s’allier avec le fonds Apax pour racheter les 80 % de KBC dans Kredyt Bank, estimée à 750 millions d’euros. Le bancassureur belge avait rejeté son offre en raison d’un prix jugé trop bas.

A lire aussi