Retour de kick

le 21/04/2011 L'AGEFI Hebdo

Action, réaction : la ville belge de Gand a décidé ni plus ni moins de retirer au moins 30 millions d’euros de ses comptes respectivement abrités chez Dexia et KBC afin de protester contre les bonus versés aux dirigeants de ces établissements. Selon l’échevin des finances de la ville, le libéral Christophe Peeters, « quand tout allait mal, l’argent des contribuables a aidé les banques. Maintenant que la situation s’améliore, les banques recommencent la même culture de bonus. Nous ne disons pas uniquement que ce n’est pas éthique, mais nous agissons (...) avec le langage de l’argent ». C’est ce que l’on appelle, chez les motocyclistes, un retour de kick. Ce retrait substantiel ira rejoindre d’autres enseignes bancaires qui seront identifiées comme n’octroyant pas de bonus « déraisonnables ». Selon La Libre Belgique, KBC a décidé de reporter la première tranche de la partie variable des rémunérations de 2010 à 2012, et de la lier au remboursement des aides du gouvernement. De quoi donner des idées à d’autres…

A lire aussi