Commercial & marketing

Réorganiser le travail dans les agences bancaires

le 12/01/2012 L'AGEFI Hebdo

Si le nombre de canaux de contact s’est multiplié dans les banques, les conseillers clientèle, eux, en subissent les conséquences au quotidien : moins de contacts à l’agence, donc une moins bonne connaissance des clients et surtout une réduction des opportunités de vente. C’est ce qu’indique une étude réalisée par Ipsos pour Logica Business Consulting intitulée « Clients et conseillers dans l’environnement multicanal ». Pour les chargés de clientèle, l’avènement du multicanal s’est rarement accompagné d’une réorganisation de leurs tâches et de leurs priorités : ils manquent de temps pour répondre aux e-mails de leurs clients et se méfient des rendez-vous pris par les centres d’appels car, mal qualifiés, ces entretiens ont un moindre taux de transformation.

A lire aussi