RBS fait revivre une vieille marque en vendant ses agences

le 03/10/2013 L'AGEFI Hebdo

Bourse. Ce ne sont ni l’espagnol Santander, qui a jeté l’éponge il y a un an, ni le fonds d'investissement de l'Eglise d'Angleterre et RIT Capital Partners, ni W&G Investments et le consortium de Blackstone qui s'arrogent les 314 agences cédées par RBS. C’est l’américain Corsair - avec à ses côtés un autre fonds de capital-investissement, Centerbridge, et divers investisseurs - qui a remporté les enchères, à 600 millions de livres (713 millions d'euros), pour ce réseau de 4.500 salariés spécialisés dans les prêts aux PME. Baptisé Williams & Glyn's, une vieille marque du groupe, celui-ci entrera en Bourse ultérieurement. Reste à savoir à quel niveau de prix le consortium pourra alors valoriser sa mise.

A lire aussi