PSA, une porte dérobée pour Santander en France

le 31/10/2013 L'AGEFI Hebdo

Barrage. Tandis que des discussions sont menées avec le groupe chinois Dongfeng, susceptible d’entrer au capital du constructeur en difficulté PSA Peugeot Citroën (détenu à 25,2 % par la famille fondatrice), l’hypothèse selon laquelle Santander pourrait acquérir 50 % de Banque PSA Finance, évaluée 3 milliards d’euros, a ressurgi dans les dépêches Reuters. L'italien UniCredit et l'allemand Commerzbank pourraient être intéressés par l'acquisition de l'activité en Allemagne ; Lloyds par celle du Royaume-Uni. L’encours global de crédit de Banque PSA Finance représentait 21,4 milliards d’euros à fin septembre, en baisse de 9,9 %. En comparaison, RCI Banque, la captive de Renault, disposait d’un encours productif moyen de 24,5 milliards d’euros, en hausse de 2,5 %. Déjà avant-crise, Santander cherchait le moyen de se frayer un chemin dans le crédit à la consommation en France où les banques, ses concurrentes à l’échelle européenne, faisaient barrage. Le groupe avait créé avec Banque Accord (Auchan) Santander Financements pour du crédit automobile. Il était aussi en lice pour s’allier à La Banque Postale.

A lire aussi