Percées et déboires des assureurs français en Italie

le 14/04/2011 L'AGEFI Hebdo

Manœuvres. Après le rachat du britannique Provident Insurance, Covéa (GMF, Maaf et MMA) devrait boucler prochainement celui de BPM Vita, la filiale d’assurance-vie de Banca Popolare di Milano. De son côté, BNP Paribas Assurance, tout juste rebaptisé BNP Paribas Cardif (du nom de l’une de ses filiales), va acquérir les 51 % de BNL Vita qu’il ne détenait pas encore. Il va débourser 325,2 millions d’euros pour reprendre la participation de l’italien Unipol dans cette coentreprise au service de BNL, le réseau transalpin de banque de détail de BNP Paribas. La banque française vise le Top 10 européen de l’assurance, auquel Groupama, actuellement 15e, ne prétend plus accéder en 2012. Le groupe mutualiste a demandé l’autorisation de monter jusqu’à 19,9 % de Fondiaria-Sai, mais son offensive a été rejetée par Premafin, la holding qui contrôle cet assureur, et par le gendarme de la Bourse italienne.

A lire aussi