La Palatine va plus loin

le 14/04/2011 L'AGEFI Hebdo

Conforme à sa nouvelle signature, « l’art d’être banquier », la Banque Palatine est allée bien au-delà d’une offre packagée destinée à un secteur d’activité : elle a choisi d’emmener une quinzaine de ses entreprises clientes au Maroc pour rencontrer des acteurs locaux susceptibles de devenir des clients, des fournisseurs ou des partenaires dans le cadre de leur implantation dans ce pays. La mission a été montée avec la Banque Populaire du Maroc, partenaire local de la Palatine, qui avait sélectionné parmi ses propres clients les entreprises les plus susceptibles de faire affaire avec les entrepreneurs français en visite. « Les directions internationales et les chargés d’affaires internationales ont soigneusement sélectionné les clients sur toute la France afin d’optimiser les rencontres business, précise Bernadette de Reynal, directrice de l’international à la Banque Palatine. Ce sont des sociétés réalisant de 15 à 500 millions d’euros de chiffre d’affaires, issues de secteurs aussi divers que l’énergie, les arts de la table ou la plasturgie, primo-exportatrices ou déjà rompues à l’export mais cherchant à travailler avec le Maroc. La mission s’est déroulée durant deux jours en mars et a donné lieu à 112 rendez-vous contre 108 prévus. A l’issue des rencontres, 100 % de nos clients ont indiqué avoir des perspectives sérieuses de collaboration : l’un d’eux a reçu son interlocuteur marocain dès la semaine suivante en France, un autre a identifié deux lieux d’implantation possibles au Maroc… Forts de ce succès, nous continuerons à accompagner ces clients et allons organiser une deuxième mission avant la fin de l’année. Nous envisageons même de réitérer l’expérience dans un autre pays. »

A lire aussi