Les objectifs de BPCE au terme de son plan stratégique

le 23/01/2014 L'AGEFI Hebdo

D’ici à 2017, le groupe BPCE entend « grandir autrement ». S’il s’est fixé à terme des critères de liquidité, de solvabilité et de rentabilité, il ne communique pas de rentabilité globale du capital (ROE), mais « des objectifs différenciés par entité ». Ce n’est que pour Natixis et ses métiers cœurs (banque de grande clientèle, épargne, services financiers spécialisés) que le plan stratégique fixe le ROE à atteindre : 12 %, soit le niveau du deuxième trimestre 2013 (13 % sur le premier semestre). Pour autant BPCE communique régulièrement ce ratio tant au niveau du groupe que par métiers, au-delà de sa filiale cotée. Ainsi, sur les neuf premiers mois de 2013, le ROE des métiers coeurs de BPCE ressort à 11 %, en hausse de un point, contre 6,2 % au global (+0,5 point) et celui du pôle banque commerciale et assurance à 10 % (+1 point par rapport aux neuf premiers mois de 2012).

La rentabilité attendue pour 2017 :

> Produit net bancaire supérieur à 23 milliards d’euros

> Coefficient d’exploitation inférieur à 65 %

> Résultat net part du groupe supérieur à 4 milliards d’euros

A lire aussi