De nouvelles ambitions en gestion d’actifs

le 05/05/2011 L'AGEFI Hebdo

En retard par rapport à ses concurrents, Generali entend aujourd’hui mettre les bouchées doubles en gestion d’actifs. En 2010, cette activité avait réalisé un résultat opérationnel de 354 millions d’euros, soit 10 % du total. A travers ses deux filiales, Banca Generali et BSI (un établissement suisse acquis en 1998), l’assureur vise une croissance de son résultat opérationnel de 25 % à 30 % par an. Pour accélérer son développement, Generali mise en priorité sur l’Asie du Sud-Est où il dispose de positions non négligeables à Singapour et à Hong Kong avec près de 250 collaborateurs. « En 2010, nous affichions 9 milliards de dollars d’actifs gérés et nous avons un objectif de 15 milliards de dollars, qui pourrait être augmenté à 20 milliards de dollars », a indiqué Giovanni Perissinotto (photo), directeur général du groupe italien. En Chine, Generali compte s’appuyer sur le gestionnaire d’actifs Guotai, dont la compagnie a pris 30 % du capital en 2009. « Ensemble, nous sommes en train de créer une coentreprise à Hong Kong pour entrer sur le marché des investisseurs institutionnels », a-t-il indiqué.

A lire aussi