Nouvelle restructuration de la Banque de France

le 20/09/2012 L'AGEFI Hebdo

Centres. L'information doit être communiquée aux instances représentatives du personnel lors d'un comité central d'établissement le 21 septembre. La Banque de France va entreprendre une vaste réorganisation à horizon 2020 qui doit mener à la fermeture de 22 implantations et à la suppression de 1.700 à 2.100 postes (en net). Un Plan de sauvegarde de l'emploi couvrant 2013 à 2015 sera mis en place pour le personnel des caisses concernées. Le reste des suppressions de postes sera couvert par les départs à la retraite. La Banque de France doit en effet en gérer environ 5.000 d'ici à 2020, dont environ 2.600 personnes travaillant hors du siège. A terme, ses implantations territoriales seront plus spécialisées. Seules 32 d'entre elles auraient des activités de caisse, contre 72 actuellement. Les bureaux d'accueil et d'information, au nombre de 85, « seraient maintenus ou créés sur les places où la Banque reçoit au moins 1.000 visiteurs par an ». Des « centres de traitement partagé entreprises » et « centres de traitement partagé surendettement » seraient créés à raison d'au moins un par région. Ils s'accompagneraient d’investissements informatiques.

A lire aussi