Non-discrimination à tout prix

le 15/11/2012 L'AGEFI Hebdo

La guerre des sexes n’aura pas lieu ! Suite à un jugement de la Cour de justice de l’Union européenne, les assureurs ne pourront plus, à compter du 21 décembre 2012, utiliser le genre de la personne comme critère de tarification des contrats. En clair, les jeunes conductrices d’automobile ne pourront plus bénéficier de prix avantageux, liés à leur prudence dont attestent les statistiques. En plein débat sur le mariage homosexuel, l’assurance se voit ainsi placée à la pointe des réflexions sur la théorie des genres… Les tarifs des assurances devraient désormais varier selon la catégorie socio-professionnelle de l’assuré : le secteur va-t-il devoir se conformer au discours politiquement correct sur l’égalité tous azimuts ?

A lire aussi