Monte dei Paschi prête à se libérer de la tutelle d’Etat

le 10/01/2013 L'AGEFI Hebdo

Rentabilité. Bruxelles a autorisé temporairement la recapitalisation de Monte dei Paschi di Siena (BMPS) avant Noël, la jugeant « nécessaire pour préserver la stabilité du système financier italien ». A une condition : un plan de restructuration dans les six mois. Ce 7 janvier, l’administrateur délégué de la troisième plus grande banque italienne, Fabrizio Viola, a toutefois certifié pouvoir « retrouver une base d'actifs stable et une rentabilité - deux éléments qui ont caractérisé la banque au cours de sa longue histoire », afin « d'éviter le soutien de l'Etat ». Pour atteindre un ratio de fonds propres de 9 % , comme l'exige l'Autorité bancaire européenne, une recapitalisation de 3,9 milliards d'euros a été jugée nécessaire. Le plan passant par la vente d'obligations au Trésor dont les intérêts ne seraient versés qu'une fois la banque redevenue bénéficiaire.

A lire aussi