Commerical & marketing

La mobilité bancaire n’est pas encore au top, selon l’ACP

le 09/02/2012 L'AGEFI Hebdo

Saisie en janvier 2011 par Christine Lagarde alors ministre de l’Economie, l’Autorité de contrôle prudentiel (ACP) a vérifié dans quelle mesure les banques respectent leurs engagements en matière de mobilité bancaire. Ces résultats sont publiés dans le n°5 de la Revue de l’ACP. Si, globalement, les établissements proposent tous un guide de la mobilité, un service spécifique d’aide à la mobilité, la clôture gratuite des comptes de dépôt et des comptes sur livret, ainsi que le relevé des opérations automatiques et récurrentes, les délais pour obtenir ce relevé et pour clôturer les comptes sont très souvent plus longs que les engagements (5 et 10 jours), et la moitié des banques continuent de facturer des frais sur incidents liés au changement de banque.

A lire aussi