Rencontre avec… Luis Uguina, responsable monde des nouveaux canaux de distribution chez BBVA

« Le mobile, vecteur d’innovation »

le 26/01/2012 L'AGEFI Hebdo

Propos recueillis par Thomas Lestavel

Quelle est la stratégie de BBVA sur les applications mobiles ?

Nous sommes partis de deux constats. D’abord, il se vend aujourd’hui dans le monde davantage de smartphones que d’ordinateurs. En Espagne, leur taux de pénétration atteint déjà 33 %. Par ailleurs, les applications natives rencontrent plus de succès que les solutions basées sur le web. Nous avons donc développé une application native sur chaque plate-forme existante : iOS, Blackberry, Android, Windows 7 et même Java 2 Micro Edition. Cette dernière nous permet de toucher les personnes dotées de téléphones bas de gamme, au Mexique et en Amérique latine.

De quels moyens disposez-vous ?

Je suis à la tête d’une équipe de 34 personnes, spécialisées par plates-formes. Elles développent l’application dans la plupart des pays où la banque de détail de BBVA est présente : Espagne, Portugal, Etats-Unis, Mexique et Amérique latine.

Comment se traduit votre force d’innovation ?

Chaque trimestre, nous sortons une nouvelle version sur toutes les plates-formes, avec de nouvelles fonctionnalités. L’application propose d’ailleurs aux utilisateurs de faire part de leurs suggestions d’amélioration. Notre équipe mène également des groupes de discussion avec les utilisateurs, sur une base trimestrielle. Parmi les fonctionnalités originales, le client a la possibilité de transférer de l’argent à une autre personne en temps réel, même si le destinataire n’est pas client de BBVA. Dans ce cas, ce dernier reçoit un e-mail avec un code à 10 chiffres, qui lui permet de récupérer la somme dans un distributeur BBVA, dans un délai d’une semaine. Aux Etats-Unis, lorsqu’il reçoit un chèque, le mobinaute a la possibilité de le prendre en photo et d’envoyer l’image à sa banque. Celle-ci enregistre le crédit avant même d’avoir reçu physiquement le document. Cette option n’existe toutefois pas en Europe, à cause d’une réglementation plus contraignante. Notre application est notée 4,5 sur 5 en moyenne, et elle a été téléchargée plus de 200.000 fois. Elle a été classée « application de la semaine » dans l’App Store en Espagne : c’est la première fois dans le monde qu’une banque reçoit cette distinction.

A lire aussi