Microfis réalise sa première émission obligataire

le 25/08/2011 L'AGEFI Hebdo

Transformer un contrat de prêt à une institution de microfinance cambodgienne (Prasac) en obligation grâce à un fonds commun de titrisation de droit français, c’est l’innovation réalisée par Microfis et Tickehau IM qui ouvrent ainsi largement le marché français à la microfinance. Après analyse, passage en comité d’investissement, l’institution de microfinance a été sélectionnée selon un processus en cours de certification par PricewaterhouseCoopers. L’obligation, qui devrait atteindre les 20 millions de dollars, peut être souscrite jusqu’en septembre, elle sera cotée sur Alternext et devrait servir un rendement de 6 %. « Nous allons faire de la microfinance un actif financier sans abandonner les critères sociaux, souligne Cyrille Parant, PDG de Microfis. Nous espérons ainsi réaliser deux ou trois émissions d’ici à la fin de l’année. »

A lire aussi