Même les mauvais élèves du secteur peuvent s’en sortir

le 26/01/2012 L'AGEFI Hebdo

Limite. Banca Monte dei Paschi di Siena (BMPS) peut souffler. Les investisseurs veulent bien croire qu’elle évitera un appel au marché pour rehausser ses fonds propres. Son plan de recapitalisation a été soumis à l’Autorité bancaire européenne (ABE) à la date limite du 20 janvier, BMPS devant trouver 3,3 milliards d’euros de fonds propres supplémentaires. Même agréable surprise du côté de Commerzbank. L’établissement allemand aurait déjà trouvé à fin décembre 57 % des 5,3 milliards d’euros de besoins identifiés par l’ABE, soit 3 milliards. A fin juin 2012, le groupe espère avoir dégagé 6,3 milliards d’euros de capital Core Tier one, soit un milliard de marge par rapport à l’objectif fixé par l’ABE.

A lire aussi