Les marchés émergents attirent

le 24/10/2013 L'AGEFI Hebdo

Dans un contexte d’érosion de l’activité en Europe, les spécialistes du crédit à la consommation mettent le cap sur les marchés émergents. Au cours des derniers mois, BNP Paribas Personal Finance (BNPP PF) s’est renforcé sur deux marchés phares, la Russie et la Chine. En Russie, Sberbank a ainsi transféré son activité de financement automobile à Cetelem Bank, leur coentreprise lancée en septembre 2012, tandis qu’en Chine, BNPP PF a signé un nouvel accord de coopération avec la Banque de Nankin.

« En Chine, nous avons aujourd’hui 700 millions d’euros de production et nous aurons 2 milliards à moyen terme », explique Thierry Laborde, PDG de BNPP PF, qui évoque aussi le Brésil où « nous avons 3 milliards d’euros d’encours ». Preuve de son appétit pour les pays émergents, BNPP PF mise sur le développement du crédit automobile pour pénétrer de nouveaux marchés. « Avec cette activité, nous visons dix zones géographiques, dont quatre dans les pays émergents », avance Thierry Laborde. Crédit Agricole Consumer Finance n’est pas en reste. En Chine, sa coentreprise avec Guangzhou Automobile Company lui a permis d’engranger 1,2 milliard d’euros d’encours depuis son lancement en 2010.

A lire aussi