Le marché des dérivés OTC continue de se réduire

le 16/05/2013 L'AGEFI Hebdo

Décroissance. L’encours notionnel des dérivés traités de gré à gré (over-the-counter, OTC) a diminué de 1 % au second semestre 2012, à 632.579 milliards de dollars, selon les dernières statistiques de la Banque des règlements internationaux (BRI), loin du record de 706.884 milliards atteint fin juin 2011. Les mouvements de taux de change, en particulier la dépréciation du dollar face à l’euro et au franc suisse, masquent un recul plus important, note même la BRI. L’encours des swaps de taux d’intérêt et des CDS (credit default swaps) a été affecté par la compression des contrats à travers des chambres de compensation. Environ 40-50 % des dérivés de taux d’intérêt et 11 % des dérivés de crédit sont déjà compensés, selon le dernier rapport d’étape du Conseil de stabilité financière (FSB) sur la réforme du marché lancée en 2009.

A lire aussi