Maintenant… ou jamais !

le 15/09/2011 L'AGEFI Hebdo

Tester grandeur nature une nouvelle technologie pour en démontrer tout l’intérêt devant une assemblée de journalistes, c’est prendre un risque. La Caisse d’Epargne l’a appris à ses dépens lors d’une récente démonstration. Afin de mettre en pratique le web call-back, une option du site internet qui permet de se faire rappeler gratuitement par l’établissement

pour obtenir des informations, l’équipe de la banque a demandé à un journaliste de donner son numéro de portable. Résultat : une minute trente d’attente agrémentée d’une

petite musique, certes agréable, mais qui s’est conclue par un message pour le moins décevant : « Tous nos collaborateurs sont actuellement en ligne, nous vous rappellerons ultérieurement. » Et le pauvre journaliste attend toujours… La technologie reste décidément trop aléatoire !

A lire aussi