Dossier Services non bancaires

La LLD fait de la résistance

le 07/02/2013 L'AGEFI Hebdo

En plein marasme automobile, la location longue durée (LLD) a enregistré une légère croissance du parc en 2012.

Cela va sans doute en surprendre plus d’un, mais 2012 a été une très bonne année. » La satisfaction affichée par Jean-François Chanal, directeur général d'ALD Automotive France, filiale de Société Générale, a de quoi étonner quand on sait que les ventes de véhicules légers ont décroché de 13,6 % en France l'an passé. Pourtant, les chiffres sont là. « Grâce à une croissance du parc de 2,4 % en LLD et de 12,6 % sur le 'fleet management', nous venons de franchir la barre des 300.000 véhicules gérés », se félicite Jean-François Chanal. Et cette résistance face à la crise s’applique à l'ensemble du secteur qui affiche en 2012 une croissance du parc de 1,8 % sur la LLD et de 7,4 % sur le fleet management.

Ces chiffres doivent être nuancés pour Philippe Noubel, directeur général délégué d'Arval, filiale de BNP Paribas. « Après un début d'année intéressant, nous avons enregistré un ralentissement significatif sur les mises à la route au second semestre. Et comme, dans le même temps, les restitutions ont été plus nombreuses que prévu, le climat général pour 2013 ne s’annonce pas très favorable. » D'autant que sur le marché de l'occasion, les prix ont baissé de 600 euros entre janvier 2011 et août 2012.

Pour maintenir le cap dans la tempête qui affecte le secteur automobile, les loueurs misent sur l’international. « Le fait d’être présents dans 25 pays nous permet de maintenir bon an mal an notre activité globale et nos résultats financiers », affirme Philippe Noubel qui attend beaucoup du démarrage de l'activité en Chine où sa société s'est implantée. Mais c’est sur les PME-PMI que les loueurs concentrent aujourd’hui l’essentiel de leurs forces. « Sur les grands comptes, nous sommes sur un marché de renouvellement, confirme Jean-François Chanal. La croissance se fera dans les années qui viennent sur des sociétés plus petites, qui n'ont pas encore adhéré à l'externalisation de leurs flottes. »

Approche directe

Pour capter cette nouvelle clientèle, Arval mobilise l’approche directe, la coopération avec la distribution automobile et les partenariats en marque blanche avec des constructeurs comme Hyundai et Kia. « Mais aujourd’hui, c'est sur la collaboration avec le réseau 'retail' de BNP Paribas que l'on enregistre les taux de croissance les plus forts, constate Philippe Noubel. Et ce n'est qu'un début. Il nous faudra de cinq à dix ans pour arriver à des résultats à la hauteur de nos ambitions. »

Des ambitions que partagent Natixis Car Lease, la filiale de BPCE qui a vu le jour en janvier 2012 suite à la fusion de Natixis LLD et GCE Car Lease. « Ce rapprochement illustre la volonté du groupe de maintenir et renforcer l'activité de location longue durée, avec un positionnement affirmé en direction des PME-PMI et du marché professionnel », annonce Laurent Chagnon, directeur commercial de Natixis Car Lease. Pour toucher sa cible, la filiale de BPCE a poussé au maximum la logique d’intégration aux réseaux bancaires. Ses 22 chargés d'affaires LLD sont en effet établis au siège des caisses régionales ou dans des centres d'affaires pour animer et former le réseau des chargés d’affaires et apporter des solutions auxclients. Grâce à cette stratégie de proximité, Natixis Car Lease s'est fixé une croissance de 25 % de ses mises en production dès 2013.

A lire aussi