L’importance d’une information dépend aussi de celui qui l’annonce

le 07/07/2011 L'AGEFI Hebdo

Cela aurait fait une belle accroche au déjeuner de presse prévu par BPCE le 29 juin. Ce jour-là, Bruno Deletré, directeur général de BPCE International et Outre-Mer (IOM), devait dévoiler, pour la première fois, sa stratégie... Alors, c’est sûr, le rachat par BPCE IOM des 75 % détenus par BNP Paribas dans la Banque Malgache de l’Océan Indien, finalement communiqué le 4 juillet, aurait pris du relief. Recruté il y a trois ans, le directeur général aurait pu expliquer comment cette opération s’inscrivait « dans le droit fil de la stratégie de développement de la banque de détail à l’international du groupe »... BPCE a pourtant dû « reporter » la rencontre « pour des raisons d’agenda de M. Bruno Deletré ». Et pour cause, ce 29 juin, cet ancien du Trésor et de Dexia, qui a laissé son nom au rapport commandé par la ministre Christine Lagarde sur le fonctionnement de la supervision des activités financières en France, a été nommé directeu

A lire aussi