L’assurance-vie en pleine déprime

le 05/07/2012 L'AGEFI Hebdo

Le bout du tunnel semble encore loin pour l’assurance-vie française. Selon les chiffres publiés le 27 juin par la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA), le secteur a enregistré un flux net négatif de 1,5 milliard d’euros au mois de mai, portant à 3,6 milliards la décollecte depuis le début de l'année. Une contre-performance qui confirme une tendance enclenchée depuis août 2011, l’assurance-vie ayant fini l’année dernière sur cinq mois consécutifs de décollecte. L'avenir ne s'annonce guère sous de meilleurs auspices. Outre les incertitudes sur l'évolution fiscale du régime, les assureurs s'inquiètent du projet du gouvernement visant au doublement du plafond du Livret A. Et pour cause : depuis le début de l'année, Livret A et Livret de développement durable ont collecté 12 milliards d’euros. Or « selon des études convergentes, ce doublement pourrait avoir un impact de 10 milliards d’euros sur l’assurance-vie la première année et de 20 milliards d’euros au total », n'a d'ailleurs pas caché Jean-François Lequoy, délégué général de la FFSA.

A lire aussi