L'argument du soutien à la croissance économique

le 20/10/2011 L'AGEFI Hebdo

Jamais à court d’idées pour vanter les mérites de leur métier, les sociétés d’affacturage ont sorti un argument massue pour en faire la promotion. Selon une étude commandée et publiée par GE Capital France, ce mode de financement serait un atout pour soutenir la croissance économique en France. D’après ce document, si le nombre d’entreprises utilisatrices de l’affacturage atteignait le cap des 100.000, le produit intérieur brut (PIB) pourrait s’améliorer de 2,78 %, soit 13,48 milliards d’euros par trimestre d’ici au quatrième trimestre 2020. Mieux, en disposant ainsi de fonds de roulement supplémentaires, les entreprises françaises, et en particulier les PME, pourraient créer près de 170.000 nouveaux emplois d’ici à 2020.

A lire aussi