L'accompagnement des banques évolue aussi

le 27/02/2014 L'AGEFI Hebdo

 Les banques aussi financent la création d’entreprise, mais pas en capital. Elles le font plutôt sous forme de prêt et souvent en complément ou avec la garantie de Bpifrance. D’ailleurs, le salon de l’entrepreneur accueillait le Crédit Mutuel, le Crédit Agricole, CIC, BNP Paribas ou Société Générale. Leur but : nouer des contacts avec de futurs entrepreneurs et présenter leur gamme de solutions. «Nous n’avons pas d’offre de financement packagée, note Franck Bouzeloc, responsable de l’animation du marché des professionnels à Société Générale, nous proposons une offre sur mesure en fonction des besoins de chaque entrepreneur, du financement de l’installation à la monétique. » La banque propose aussi sur son site de nombreux documents pédagogiques, comme un exemple de business plan. Mais au-delà de ces offres traditionnelles, deux banques ont développé une nouvelle approche : Crédit Agricole avec la Pépinière La Boëtie qui accueillera une centaine de start-up à partir du mois de juin, et L’Atelier BNP Paribas à travers un partenariat avec Wiseed, plate-forme d’equity crowdfunding. L’Atelier compte sélectionner cinq start-up ayant réussi leur financement sur Wiseed comme fournisseurs de solutions innovantes. En trois mois, elles réaliseront un prototype pour la banque et pourront ainsi se présenter avec une référence de poids.

A lire aussi