JPMorgan, les affaires judiciaires pèsent lourd

le 17/10/2013 L'AGEFI Hebdo

Perte. C’est une première dont Jamie Dimon, président de JPMorgan, se serait bien passé. Empêtrée dans de multiples affaires judiciaires, la banque américaine a en effet dévoilé une perte de 380 millions de dollars (280,4 millions d’euros) au troisième trimestre, contre un bénéfice de 5,7 milliards d’euros un an plus tôt. Du jamais vu depuis l’arrivée de Jamie Dimon en 2005. Les litiges ont pesé très lourd. Sur le seul troisième trimestre, la banque a ainsi provisionné un montant colossal de 9,2 milliards de dollars. Depuis le début de l’année, le groupe a constitué 23 milliards de dollars de provisions pour litiges. Loin de toutes ces affaires, Wells Fargo continue au contraire d’engranger les bénéfices. Son résultat net a ainsi progressé de 13 % au troisième trimestre, à 5,3 milliards de dollars, et ce malgré la chute de 43 % sur un an de ses revenus tirés du crédit immobilier, à 1,61 milliard.

A lire aussi