« J’kiffe trop pas cette pub »

le 09/05/2013 L'AGEFI Hebdo

Tous les parents le savent, il n’y a rien qui énerve plus un jeune que de les voir s’approprier son vocabulaire par souci de complicité, volonté de se faire comprendre et de se mettre au niveau. La dernière pub mise en scène par BDDP pour le compte de Caisse d’Epargne enjambe ce principe. Cela donne en affiche et en film depuis peu de temps un taux de crédit dédié tellement bas qu’il est censé faire « halluciner grave ». Hum hum, il n’est pas certain que les jeunes visés « kiffent » cette pub. La ficelle est quand même bien grosse pour cette catégorie de population qui a oublié d’être sotte et tout à fait à même d’être, disons, « agréablement surprise » par un taux étudiant à 1,90 %. « Alors les jeunes, ça gaze » ? disait à peu de choses près Pierre Richard dans « Les compères » avant de se voir obligé de mastiquer sa cravate…

A lire aussi