ING accélère sa restructuration

le 14/11/2013 L'AGEFI Hebdo

La banque néerlandaise, qui a reçu 10 milliards d’euros de soutien public en 2008, a obtenu la renégociation de l’échéancier lié à sa restructuration. « En vertu d’un nouvel accord avec la Commission européenne, l’ensemble de la restructuration […] sera achevé deux ans plus tôt, d’ici fin 2016 », a indiqué Jan Hommen, le directeur exécutif. Le plan intègre la cession intégrale des activités du groupe dans l’assurance et la gestion d’actifs en Europe. ING obtient par ailleurs un délai additionnel de deux ans pour se séparer de sa filiale d’assurance japonaise, dont 50 % devront être cédés d’ici à fin 2015, contre fin 2013 initialement. ING a dévoilé des résultats trimestriels en ligne avec les prévisions, le résultat net chutant de 85 % sous le coup d’une charge de cession en Corée du Sud.

A lire aussi