HSBC veut percer en Chine

le 23/02/2012 L'AGEFI Hebdo

Réseau. Quel que soit le moyen, il ira. Stuart Gulliver, directeur général de HSBC, entend grossir en Chine continentale en faisant passer le nombre de ses agences de 110 à environ 800 ou en renforçant sa participation dans Bank of Communications, actuellement à 20 %. Pour cette seconde option, il sollicite l’accord du régulateur bancaire chinois. Anita Fung, la nouvelle responsable du groupe à Hong Kong, son berceau historique, est chargée de mener l’offensive au côté d’Helen Wong, son homologue en Chine. Si la marche est longue pour peser dans le marché local, elle ne dissuade pas les banques étrangères. L’américain Citigroup a récemment reçu l’autorisation d’émettre des cartes de crédit en Chine sans partenaire local. Une première pour une banque non chinoise.

A lire aussi