Groupama Private Equity mis en vente

le 12/01/2012 L'AGEFI Hebdo

Après la cession d’actifs financiers, l’heure est à la vente d’actifs industriels. De sources concordantes citées par L’Agefi Quotidien, Groupama cherche à se séparer de sa filiale de Private Equity. L’information a été confirmée par un banquier qui conseille un candidat repreneur. Cette activité affiche environ 1,8 milliard d’euros d’encours à travers seize fonds et trois équipes : Acto Capital (LBO et capital-développement), ActoMezz (dette mezzanine) et Quartilium (fonds de fonds). Plusieurs groupes bancaires ou d’assurance cherchent à se délester de leur métier de capital-investissement. Céder Groupama Private Equity permettrait au groupe de réduire le risque de son bilan. De plus, cette activité est fortement consommatrice de fonds propres, une denrée rare au sein du groupe.

A lire aussi