Generali met en œuvre sa réorganisation

le 18/07/2013 L'AGEFI Hebdo

Synergies. L’assureur italien a vendu ses participations dans deux compagnies mexicaines pour 649 millions d'euros et sa filiale de réassurance-vie aux Etats-Unis pour 579 millions le mois dernier. S’il fait de même avec BSI, sa banque privée suisse d'une valeur comptable d'environ 2,3 milliards, qui intéresserait la portugaise Banco Espirito Santo et l'espagnole Bankinter selon Reuters, il approchera son objectif de 4 milliards d’euros de cessions d’actifs. Le groupe peut ainsi débuter sa réorganisation porteuse de synergies. Il a donné naissance le 1er juillet à Generali Italia pour ses participations et activités locales que rejoindront celles de Toro, Lloyd Italico et Augusta d'ici à la fin de l'année. Dans le même temps, il va prendre le contrôle total de Generali Deutschland en rachetant les 7 % d'actions qu'il ne détient pas encore. Une fois le seuil des 95 % franchi, Generali exercera son droit sur les minoritaires et sortira sa filiale allemande de la cote d'ici à fin juin 2014.

A lire aussi