La Fed teste la résistance des grandes banques américaines à la crise européenne

le 01/12/2011 L'AGEFI Hebdo

Prélèvements. La Réserve fédérale (Fed) a dévoilé les détails de la troisième vague de tests de résistance des banques américaines, qui inclut une épreuve spéciale pour les six plus grandes d’entre elles (Bank of America, Citigroup, Goldman Sachs, JPMorgan Chase, Morgan Stanley et Wells Fargo), à savoir un « choc de marché mondial » similaire à celui du second semestre 2008 et, cette fois-ci, des « mouvements de prix brutaux dans les secteurs financiers et souverains européens ». Le test général s’applique aux 31 établissements qui ont au moins 50 milliards de dollars d’actifs. Il prévoit notamment une baisse du PIB américain de 8 % au premier trimestre 2012, un chômage à 12,8 % au quatrième trimestre 2012 et une chute des marchés actions de 52 % entre le troisième trimestre 2011 et le quatrième trimestre 2012. La Fed approuvera les distributions de dividendes seulement pour les banques qui démontreront une résistance suffisante. Elles ont jusqu’au 9 janvier pour communiquer leurs résultats.

A lire aussi