La Fed renforce les règles prudentielles des banques étrangères

le 20/12/2012 L'AGEFI Hebdo

La Fed renforce les règles prudentielles des banques étrangères

L'œil.

La Réserve fédérale américaine (Fed) a soumis à consultation jusqu’au 31 mars 2013 des règles prudentielles plus strictes pour les banques étrangères présentes aux Etats-Unis, conformément aux chapitres 165 et 166 de la loi Dodd-Frank, en ligne avec celles proposées pour les banques américaines fin 2011. A partir du 1erjuillet 2015, les institutions étrangères de plus de 50 milliards de dollars d’actifs au niveau consolidé et de plus de 10 milliards aux Etats-Unis devraient rassembler leurs filiales américaines (mais pas leurs succursales et agences) dans une holding et respecter les mêmes règles de capital et de levier que leurs homologues américaines. Si elles ont plus de 50 milliards de dollars d’actifs aux Etats-Unis, elles devraient aussi maintenir un coussin d’actifs liquides de 30 jours et participer aux stress tests (tests de résistance) conduits par la Fed.

A lire aussi