Faux bio

le 30/06/2011 L'AGEFI Hebdo

Comme le bio, la RSE est mise à toutes les sauces sans garantie d’origine. S’il fallait une preuve du caractère parfois frelaté de la « responsabilité sociale et environnementale » des entreprises, elle tiendrait en un chiffre : 1,7. C’est le poids, en kilo, du lot de trois rapports annuels 2010 que BNP Paribas a envoyés, en plusieurs exemplaires, à la rédaction de L’Agefi. Comble de l’ironie, on retrouve dans la livraison le fameux rapport RSE, imprimé sur « papier issu de forêts gérées durablement ». La banque y assure que l’un de ses objectifs en 2011 sera de réduire sa consommation de papier. Soyons justes, la schizophrénie affecte d’autres groupes. La CNP s’est flattée d’adresser début juin, heureusement sans rapport annuel et document de référence, son bilan social et environnemental, qu’il a donc fallu imprimer et transporter là où un lien dans un courrier électronique aurait suffi.

A lire aussi