Euribor, la BCE pour une meilleure gouvernance

le 22/11/2012 L'AGEFI Hebdo

Transparence. Dans sa réponse à la consultation de la Commission européenne sur les indices de marché, la Banque centrale européenne (BCE) recommande de mettre en place des procédures de contrôle pour empêcher toute manipulation du « bien public » qu'est l'Euribor. Sur le modèle de la réforme du Libor, elle suggère de faire évoluer la structure qui gère les taux, l'EBF (Fédération bancaire européenne), de l'ouvrir à d'autres secteurs et d'élargir le panel des banques participatrices (43 actuellement). La banque centrale souhaite que les régulateurs, des banques (EBA) comme des marchés (Esma), puissent enquêter en cas de suspicion. A plus long terme, la BCE juge possible de baser l'indice sur des transactions réelles, en combinant données réelles et sondages des banques partie prenante.

A lire aussi