Euler Hermes se met en mode Solvabilité II

le 12/01/2012 L'AGEFI Hebdo

Réorganisation. A un an de son entrée en vigueur, la directive Solvabilité II prend un tour concret chez Euler Hermes. L’assureur-crédit, filiale d’Allianz, a finalisé le regroupement de treize de ses filiales européennes (hors Allemagne et France) au sein d’une nouvelle compagnie d’assurances, Euler Hermes Europe, basée à Bruxelles. Une réorganisation qui « nous permet de nous préparer à la réglementation de Solvabilité II, qui est très contraignante pour de petites et moyennes structures », ne cache pas Catherine Zeller, directrice juridique et secrétaire générale de la compagnie. A l’issue de ce chantier colossal qui a nécessité dix-huit mois de travail, Euler Hermes Europe affiche plus de 300 millions d’euros de fonds propres. La démarche doit surtout permettre à la nouvelle entité de maintenir la même note, « AA- », que sa maison mère.

A lire aussi