Etats-Unis et Royaume-Uni scellent le sort des banques en faillite

le 13/12/2012 L'AGEFI Hebdo

Dépeçage. La FDIC (Federal Deposit Insurance Corporation) et la Banque d’Angleterre ont publié leurs stratégies de résolution des crises des banques mondiales systémiques, censées être traduites par des plans détaillés pour chaque institution d’ici à mi-2013, comme prévu par le calendrier du Conseil de stabilité financière (FSB). Une autorité de résolution prendrait le contrôle de la maison mère de la banque en difficulté, révoquerait les dirigeants, imposerait des pertes aux actionnaires et aux détenteurs d’obligations non sécurisées, maintiendrait les filiales saines, restructurerait ou mettrait fin aux activités en difficulté. « Le problème du ‘too big to fail’ doit être traité », a déclaré Paul Tucker, sous-gouverneur de la Banque d’Angleterre.

A lire aussi