Etats-Unis, des faillites bancaires en baisse

le 02/06/2011 L'AGEFI Hebdo

Liquidation. Le nombre de faillites bancaires a diminué au premier trimestre 2011 outre-Atlantique. Le FDIC (Federal Deposit Insurance Corporation) en a recensé 26 représentant une dizaine de milliards de dollars d’actifs. Pour mémoire, les Etats-Unis ont enregistré 157 faillites (92 milliards) en 2010, 140 (170 milliards) en 2009 et 25 (372 milliards) en 2008. Au cours des trois premiers mois, les institutions bancaires et d’épargne (au nombre d’environ 7.500) ont totalisé un montant de profits agrégés de 29 milliards de dollars, en hausse de 66 % en un an, souligne le FDIC. « L’industrie montre des signes continus d’amélioration », a déclaré Sheila Bair, présidente du superviseur bancaire. Plus de la moitié des banques américaines ont vu leurs revenus nets s’améliorer en ce début d’année, pour 15 % ayant déclaré avoir subi des pertes nettes. La liste des « institutions à problèmes » contient 888 noms, le chiffre le plus élevé depuis 1993 et la fin de la crise des saving & loans. Les portefeuilles de prêts ont continué de se réduire pour les prêts hypothécaires aux ménages (-3,4 %), les cartes de crédit (-5,5 %), les prêts aux PME (-2,8 %) et les crédits à la promotion immobilière (-8,1 %).

A lire aussi