Engouement et doutes autour du Bitcoin

le 14/11/2013 L'AGEFI Hebdo

La monnaie virtuelle, qui vaut plus de 200 euros le Bitcoin début novembre, fait déjà l’objet d’une attention toute particulière des régulateurs, notamment américains, parce qu’elle sort complètement des cadres réglementaires. Cet intérêt devrait encore s'intensifier avec la publication de l’article de deux chercheurs de l’Université de Cornell (New-York). Ces derniers y démontrent comment détourner le mode de production de Bitcoins par la méthode du « selfish mining », qui permet de s’en attribuer plus que prévu originellement par l’algorithme de création.

A lire aussi